Les Hmong sont un peuple d’Asie originaire des régions montagneuses du sud de la Chine (spécialement la région du Guizhou) au nord du Viêt Nam et du Laos. Ils sont aussi appelés les Miao, 苗 (Miáo) ce qui signifie « riz cru » et désigne depuis longtemps des populations nomades peu intégrées. Les Hmong eux-mêmes emploient souvent la dénomination « montagnards ».

 

Hmong fleuri

Hmong fleuri

 

Démographie

C’est le cinquième groupe ethnique en terme d’individus parmi les 56 nationalités de Chine. Le recensement chinois de 1989 estima leur nombre à environ sept millions, et celui de 2000 à près de neuf millions.

Les Hmong vivant au Laos représentent 7,4 % de la population laotienne, soit environ 438 300 personnes. Ils font partie des 49 ethnies recensées par le gouvernement laotien en 1989. Aujourd’hui, une partie des Hmong est encore réfugiée dans la jungle, dans la zone de Xaysomboun, car traquée par les armées laotienne et vietnamienne pour avoir aidé les Français pendant la guerre d’Indochine puis les Américains pendant la guerre du Viêt Nam. En 2005, ils n’y sont plus que 8 000 alors qu’ils étaient plus de 30 000 il y a une dizaine d’années. Utilisée par les opposants au régime communiste de l’époque, cette ethnie paye donc aujourd’hui un lourd tribut.

Au cours des dernières décennies, une forte population de Hmong a émigré aux États-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Canada, en Allemagne, au Japon, en Argentine et en France (estimation à 30 000 selon Chô LY, 2004), dont environ 2 000 en Guyane française. La plus grande partie vit encore en Asie du sud-est : Chine, Viêt Nam, Laos, Thaïlande et Birmanie.

 

Langue

La langue hmong appartient à la famille des langues hmong-mien, encore appelée « miao-yao » d’après les noms chinois de ces langues.

Il existe de très nombreuses formes dialectales, beaucoup n’ayant d’ailleurs probablement pas encore été répertoriées. Les 2 plus répandues sont le « hmong vert » et le « hmong blanc » (dialectes les plus répandus au Laos, en Thaïlande, au Vietnam et en Birmanie), devant leur appellation à la couleur des costumes traditionnels féminins des locuteurs. Ces deux dialectes sont parlés par la diaspora hmong occidentale.

Les premières formes d’écriture hmong remontent au début du XXe siècle. Plusieurs ont ainsi été formées par des missionnaires, notamment dans les années 1950, grâce à l’alphabet latin. L’alphabet le plus utilisé actuellement par les Hmong à travers le monde est l’alphabet dit Barney-Smalley, du nom de ses créateurs.

Enfants hmongs à Sa Pa (Viêt-Nam), 1993

Enfants hmongs à Sa Pa (Viêt-Nam), 1993

 

Histoire

La seule certitude sur l’origine des Hmong est qu’ils ont occupé, avec d’autres ethnies miao, les bassins du fleuve Huang He avant même l’arrivée des premiers Chinois sur ce territoire, comme ces derniers le signalent dans leurs annales. Malgré les hypothèses émises par les ethnologues anglophones ou les missionnaires français, les seuls mouvements migratoires miao connus et attestés sont ceux signalés par les Chinois. Le reste n’est que supposition.

D’abord établis vers le centre de la Chine, les Miao ont été peu à peu repoussés par les Chinois vers le sud du pays parce qu’ils n’ont jamais accepté la sinisation malgré plusieurs millénaires de vie en contact avec leurs voisins. Au fil des guerres, des rébellions et des défaites, les Miao se sont vus dispersés à travers la Chine et, notamment, dans les montagnes des provinces du sud. C’est ainsi que l’on trouve aujourd’hui la plupart des Miao dans les provinces du Yunnan, du Guizhou et du Guangxi.

Au début du XIXe siècle, des Hmong franchirent la frontière sino-laotienne pour aller s’établir dans les régions de Nong Het, Hua Phan, Phongsaly, Oudomxay, ou encore de Muang Sing. C’est sur les montagnes du Laos qu’ils furent encouragés à cultiver le pavot et à produire de l’opium. D’abord par et pour les Chinois, puis par et pour les Français.

 

Les Hmong en France métropolitaine

Leur nombre est estimé à près de 10.000 personnes sur plus ou moins 150.000 habitants en Guyane française. Une grande partie des Hmong en France se retrouve dans la région de Nîmes, où ils sont exploitants agricoles. Ceci surtout dans la Vistrenqueque les Hmong sont exploitants agricoles.

source : Wikipedia

7 réponses
  1. Baognia
    8 novembre, 2008 | 15:35 | #1

    Bonjour,
    Je suis née en France mais je suis avant tout une hmong. Je suis à la recherche de phoyos concernant le génocide des hmongs au Laos, Thaïlande, et Vietnam, car je participe activement à cet engagement et veut faire passer un message en créant un clip vidéo sur le génocide et le faire diffuser sur le net. Merci de m’envoyer des photos sur mon adresse: stickyrice@hotmail.fr

  2. heu jacky
    2 février, 2009 | 12:36 | #2

    bonjour je suis née au laos mes je suis en guyane francais et puis je suis venue en metro-pole maitenant j habite dans le sud de la france 50km de nimes pour en savoir plus adresse:kab7hli86@hotmail.fr

  3. M. Kelvin
    29 décembre, 2010 | 17:22 | #3

    BIENVENUE AU COEUR DE PLACEMENT DE PRÊT BENNY PLC
    Bonne journée,
    Je suis M. Kelvin la C.E.O. de la société ci-dessus, nous offre de prêt à tous les
    qui ont besoin d’une aide financière, en cas de contact intéressés cet e-mail pour
    plus d’informations: bennyheartloanfirm1960@gmail.com
    Vous devez remplir le formulaire ci-dessous.
    Nom complet :………..
    L’état matrimonial :………..
    Âge :………..
    Sex :………..
    Pays :………..
    État :………..
    Numéro de téléphone :………..
    Montant nécessaire :………..
    Durée du prêt :………..
    Courrier électronique: bennyheartloanfirm1960@gmail.com
    M. Kelvin Sincèrement (MD)

  4. Nyob zoo
    22 avril, 2011 | 12:41 | #4

    Voici mon nouveau blog
    http://planetehmong.blogspot.com/

  5. lo
    22 avril, 2011 | 19:03 | #5

  6. fa
    25 avril, 2011 | 9:44 | #6

  7. Bois Pascal
    3 septembre, 2014 | 11:39 | #7

    Bonjour à tous, je viens de revoir une diffusion sur arte concernant la culture Hmong. Je suis FR et ne suis jamais allé dans cette région du monde. Je découvre une culture très tolérante mais je ne sais rien des méfaits commis par les pays voisins envers ce peuple. Partout dans ce monde la culture et l’existence de certains peuples ont été très malmenées afin de les soumettre soit à la religion ; chrétienne ou autres ou soit pour le territoire. J’ai été ému en écoutant ces gens parler de leur vie, de leurs coutumes aussi. Cordialement

Laisser un commentaire

THE IRISH CLUB |
orianedu34 |
coucoudu74 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Glamorous Shine
| ECOLE NORMALE DE FILLES D'O...
| ce matin est magique